La boucle à induction magnétique

Et si on aidait les malentendants à écouter les prêches ?

On estime entre 5 à 6 millions, le nombre de malentendants en France et les fidèles des mosquées n’en sont pas moins touchés. J’ai d’ailleurs pu rencontrer lors de mes chantiers 2 bénévoles actifs et très investis dans le quotidien de la mosquée, ayant eux-mêmes des appareils auditifs.

Étant ingénieur du son, j’étais curieux de savoir comment ils percevaient leur expérience dans la mosquée et ils m’ont confié que malgré leurs appareils auditifs, ils ne parvenaient pas à suivre correctement et que la plupart du temps, le son et les paroles étaient saturés. L’un d’eux m’a même dit qu’il écoutait de nouveau la khotba après la prière dans sa voiture.

Ces fidèles donnaient tout leur temps mais aucune installation prenant en compte leurs difficultés était mise en place.

Comme toutes les structures accueillant un public, les mosquées sont elles aussi concernées par ces problématiques car le handicap, n’a ni religion ni origine et nous touche tous.

La solution est pourtant simple et à la portée de toutes les mosquées : la boucle auditive ou la boucle magnétique.

Définition :  La boucle à induction magnétique est un système d’aide pour personnes malentendantes utilisant un appareil auditif avec fonction ‘’ T’’

Grâce à ce système, le son provenant du micro d’un orateur, d’un équipement de sonorisation ou autre est directement transmis sans fil à l’appareil auditif de la personne qui peut ainsi l’entendre sans être gênée par les éventuels bruits ambiants. Ce système est principalement utilisé dans les lieux publics (salles de conférences, musées, tribunaux, mosquées, guichets, etc). La BIM (boucle à induction magnétique) est conçue pour sonoriser n’importe quel établissement recevant du public (ERP).

Nota : Il est important de savoir que ces systèmes sont obligatoires dans certains lieux publics, la loi 2005 – 102 DU 11 FEVRIER 2005 dite loi «handicap» prévoit la mise en accessibilité des Etablissements Recevants du Public avant le 1er janvier 2018.Tous les établissements recevant du public (ERP) de catégorie 1 et 2 doivent être équipés de boucles magnétiques. De plus en plus de responsables d’ERP de catégorie 3 à 5 franchissent le pas et équipent leur établissement.

Installation de la BIM

C’est très simple : la BIM vient se raccorder au système déjà installé.

L’installation consiste en un fil électrique qui parcourt le périmètre du local formant ainsi une boucle. Cette boucle est reliée à un amplificateur audio. La prothèse auditive du malentendant dispose d’une bobine appelée souvent « T » ou « Tcoil ». Cette bobine, placée à l’intérieur de la prothèse du malentendant, est aussi constituée d’un fil qui fait un grand nombre de spires.

Le champ magnétique générée par la grande boucle autour de la salle va traverser les petites boucles dans la prothèse et, par le principe d’induction, le signal électrique présent dans la grande boucle va se retrouver dans les petites. On transmet ainsi le signal de l’amplificateur audio à la prothèse, qui va ensuite le restituer à l’oreille de la personne malentendante.

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Le système est peu onéreux, et le rapport qualité/prix est très intéressant.

Un système portable commencera à 250 euros, un système fixe pour une surface complète allant de 250m2 à 700m2 coûtera entre 750 et 1500 euros selon la taille. Les mosquées doivent franchir le pas et offrir aux malentendants ce confort !

Il est inconcevable de savoir que nous visons l’excellence, et ne pas faire le maximum que l’on peut pour aider nos frères à mieux entendre les prêches du vendredi …

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

diam amet, dictum quis elit. consequat. libero.